dimanche 12 mars 2017

Redécouvrir le son des 70s en concert

Tribute ? Ce nom ne vous évoque rien ?

J'ai découvert ce concept un peu particulier aux lendemains de la mort de Freddie Mercury. En avril 1992, tous les plus grands noms du rock anglais se sont réunis pour rendre un hommage exceptionnel et faire revivre ainsi les plus grands tubes de mon groupe préféré dans le stade mythique de Wembley. Cela avait certes un goût amer au début mais a fini par me convaincre que le live était toujours unique et que la manière dont les tubes sont interprétés compte avant tout sur la qualité ! 

Pour mon plus grand plaisir - et celui de mon porte-monnaie ;) - ce concept a depuis fait des émules et des salles de concerts spéciales "Tribute" ont poussé un peu partout jusqu'aux portes de chez nous !

Grandes adeptes du rock des années 70, je vous propose donc un petit tour d'horizon des lieux où vous pourrez (re)découvrir vos classiques du rock en live...

On commence par le premier du genre que j'ai connu, non loin du sud de l'Oise, le Pacifik Rock. Ce lieu incontournable, repère des fans de rock et de métal,  perdu dans la zone d'activité de Cergy, a tout le charme des bars américains que l'on trouve le long des nationales... L'ambiance et les habitués m'ont directement fait penser au bar du film "Une nuit en enfer"...heureusement pour moi, j'en suis toujours ressortie humaine ;)







Mais aussi le tout nouveau Opéra Rock Café
Titre évocateur qui me rappelle le fameux album de Queen "A night at the Opéra", il fallait à tout prix que j'aille y faire un tour. La déco stimpunk, signée Les portes de l'An Fer, nous fait voyager dans un espace intemporelle à la mad max, mais le son du DJ lui nous remet bien les pieds sur Terre en 2017, voire 97 ;)... Bref ! pour les concerts, c'est top : la programmation ravira tous les fans de rock, même si elle nous rappelle fortement celle du Pacific Rock... Elle se démarque cependant en proposant une scène ouverte le jeudi soir grâce à ses "Karaokés Live" pour ceux et celles qui veulent s'essayer à la scène le temps d'un morceau !






A une autre échelle, je ne peux que vous conseiller d'assister au moins une fois dans votre vie au "Celebration Days Festival"... Ce festival de trois jours, aux alentours du 15 août, perdu en forêt de Cernoy, vous permettra de revivre l'expérience "Woodstock" aux sons de concerts, cette fois-ci, contemporains mais d'influence 70s. Expérience à laquelle je sais déjà, petite nature de tachycardienne que je suis, ne survivrai pas. Mais j'y ai déjà assisté de loin, car j'y ai tenu un stand de fripes (et non de frites !) deux années de suite, qui avait trouvé là-bas pas mal d'adeptes des vêtements de seconde-main ;) 


Si les tributes amateurs vous ennuient, à Compiègne, vous ne pouvez passer à côté de la salle de concert le Ziquodrome, à la façade préfabriquée sans prétention, qui offre pourtant une programmation et une proximité avec la scène  exceptionnelle ! Les plus grands noms du blues, rock, rock psychédélique et même de jazz se sont arrêtés le temps d'un soir sur ses planches. Pour preuve, les murs à l'effigie des grandes pointures vous laisseront rêveurs... Quelques tributes (professionnelles) s'y sont prêtés également comme le récent Covertramp, qui a mis au défi le public de trouver le moindre son/bruitage manquant à l'ensemble de ces reprises.







 

Je m'excuse par avance si ce petit tour d'horizon 
vous laisse un goût de trop peu, si votre curiosité s'est réveillée, 
c'est qu'il est temps d'aller venir tester par vous-mêmes ces lieux :)